Le Senior & l’Ostéopathie

Pour faciliter vos gestes au quotidien !

Quand consulter ?
Pour faire un bilan ostéopathique, avant de commencer ou reprendre une activité physique, en complément de cure…

À titre curatif...
Après des entorses,
 un faux mouvement, une longue immobilisation, une intervention chirurgicale, une
 chute sans lésion apparente sur une radio, après un traumatisme…

Les signes
Douleurs vertébrales, cervicales, dorsales, lombaires ou coccygiennes, engourdissement des membres
Sciatiques, névralgies, maux de tête, vertiges, difficultés de locomotion, douleurs articulaires (genou, hanche, coude, poignet...)
Arthrose, douleurs plantaires, ostéoporose
Troubles du sommeil, faiblesses de la vessie, du transit intestinal, de la prostate, troubles digestifs…

Perte de souplesse
Au fil des ans, les cartilages s'usent et s'amincissent, les ligaments perdent de leur élasticité. Cette évolution naturelle peut occasionner des difficultés motrices. Le genou, par exemple, se dérobe avec des mouvements plus ou moins douloureux. Passé 50 ans, l'arthrose du genou, la plus courante, atteint 3 millions de français. En France, 40% des femmes ménopausées sont victimes d'une fracture liée à la fragilité des os.

Plus de confort, c'est possible !
Après s'être assuré que les troubles relèvent bien de sa compétence, l'ostéopathe procède à un examen palpatoire minutieux du corps entier (squelette, viscères et muscles). Il décèle, diagnostique et traite vos dysfonctions, sans forcer le jeu normal de vos articulations. Son toucher adroit perçoit vos réactions articulaires, détecte vos éventuelles tensions et restaure votre mobilité perdue. Avant d'envisager une intervention chirurgicale et pour limiter la consommation d'anti-inflammatoires ou d'antalgiques, le traitement ostéopathique peut vous aider à retrouver un certain confort.