La Femme enceinte, le nourrisson et l’Ostéopathie

Un confort dès la Maternité

Quand consulter ?
Du côté de la maman : vous pouvez consulter un ostéopathe tous les deux à trois mois, de la grossesse à la naissance. Concernant le nourrisson, il est judicieux d'effectuer des séances durant les (12) premières semaines afin de prendre en charge le moindre déséquilibre et lui offrir une évolution parfaite.


Les signes
Si votre bébé est né prématurément, par césarienne ou par le siège, le cordon ombilical enroulé autour du cou, le crâne déformé par l'utilisation de forceps ou de spatules, s'il a été saisi par les pieds et suspendu la tête en bas (élongation rapide qui a des incidents sur le rachis), s'il régurgite, dort peu, pleure en permanence
Votre enfant a une respiration bruyante, ses difficultés à s'alimenter ? Se cambre en arrière durant la tétée, a des coliques, des signes de nervosité, d'hyper tonicité ou d'apathie ? Il a des otites ou des rhinites à répétition ? Des signes de torticolis congénital, un strabisme ?

Maternité = Métamorphose
Pendant 9 mois, de la grossesse à l'accouchement, la femme subit un changement physique considérable : la colonne vertébrale qu'elle a tendance à cambrer, le bassin, le sacrum et le coccyx dont la malposition peut rendre l'accouchement difficile. L'ensemble de ces troubles peut affecter le bon déroulement de la grossesse et de l'accouchement. Aussi, les mouvements anormaux du diaphragme, par exemple, peuvent parfois entraîner des pressions sur le bébé.

L'ostéopathie, une aide précieuse
Grâce à une connaissance approfondie de la physiologie, de l'anatomie et de la pathologie humaine acquise après plusieurs années d'études (minimum 6 après le bac), l'ostéopathe saura vous aider à maintenir votre équilibre et traiter vos dysfonctionnements.

Durant la grosses, l'ostéopathe rééquilibre votre organisme dans sa globalité en recréant de la mobilité entre vos systèmes musculaires, organiques et osseux.

Après la naissance, il contrôle si certaines de vos structures (os, muscles, ligaments, tendons, tissus et organes) sollicitées lors de l'accouchement, peuvent engendrer des déséquilibres : colonnes lombaires suite à la péridurale, bassin, utérus...

L'ostéopathe peut également vous aider à mieux gérer votre stress ou votre fatigue, notamment en optimisant vos fonctions respiratoires.

Enfant égal bonheur
Votre accouchement fait subir à votre enfant de fortes pressions qui agissent parfois sur la mobilité des os de son crâne et de son rachis. Elles peuvent provoquer des perturbations fonctionnelles différées ou immédiates. Il faut savoir que des déformations (visibles, insoupçonnables ou bénignes) existent ou se développent chez 80% des nouveau-nés.

L'équilibre de l'enfant
Un examen ostéopathique permet de vérifier l'équilibre entre les systèmes osseux, organiques et musculaires de l'enfant. Par des techniques ostéopathiques appropriées, le praticien les réajustera avant l'apparition de symptômes ou de maladies. Ses interventions au niveau crânien pourront éviter à l'enfant les otites, rhino-pharyngites et bronchiolites répétées et l'aideront à lutter contre les colites, la constipation, les régularisations et les troubles du sommeil. Ainsi, l'ostéopathe aide à rétablir le rythme du nourrisson.

Enfant & Adolescent : pour favoriser votre croissance

Quand consulter ?
Pour faire un bilan ostéopathique annuel, dès les premiers pas, avant le démarrage d'une activité sportive, en suivi d'une activité sportive intensive, à toutes les rentrées scolaires…



Les signes
Séquelles de fracture,
troubles du développement psychomoteur, scolioses, lordoses, ou cyphoses détectées à la visite médicale scolaire,
des problèmes d'audition ou de vision, mauvais positionnements du corps, difficultés de concentration à l'école, essoufflements après l'effort, port d'appareil dentaire, affection ORL à répétition, maux de tête, de dos, 
après la succion du pouce,
après une entorse, des déchirures ligamentaires, une intervention chirurgicale, des chutes sans lésion apparente sur une radio…

Entre force et faiblesse
L'équilibre de votre enfant est constamment soumis à ses activités. Un traumatisme au sport, une mauvaise posture à son bureau, le poids du cartable... sont autant de dysfonctionnements qui peuvent l'affecter durablement. Par exemple, le poing ou le doigt dans la bouche, la pose d'un appareil dentaire peuvent entraîner un déséquilibre de la fonction crânienne. Surgissent alors maux de tête, irritabilité, troubles du sommeil ou de la concentration...

Traitement de faiblesses et renforcement
Grand spécialiste de la mobilité, l'ostéopathe a une grande connaissance de l'anatomie de l'être humain dans sa globalité et des liens étroits qui existent entre le squelette, les muscles et les organes, ce qui en fait le parfait allié de la santé de votre enfant. Il saura, grâce a une technique éprouvée, favoriser son épanouissement complet. il saura aussi informer et conseiller votre enfant sur les bonnes attitudes à adopter.